Plein écran
© BELGA

Van Uytvanck: “Kim Clijsters peut revenir au sommet”

Alison Van Uytvanck (WTA 63) a réagi à l'annonce du deuxième come-back de Kim Clijsters dans la foulée de sa défaite contre la Roumaine Mihaela Buzarnescu (WTA 125), vendredi, en quarts de finale du tournoi WTA d'Hiroshima. Et comme beaucoup de monde, la Grimbergeoise, 25 ans, était particulièrement étonnée.

"Ce que je pense du come-back de Kim? Surprenant !", a-t-elle confié à Belga depuis le Japon. "Personne parmi nous ne l'avait vu venir, ni moi, ni les autres joueuses ou coaches belges, je crois. J'ai vraiment été ébahie au moment où j'ai appris l'annonce. En soi, c'est quelque chose de tout nouveau pour le tennis belge. C'est une grande championne. Elle a été N.1 mondiale. Elle a gagné trois ou quatre tournois du Grand Chelem (ndlr: quatre). Les attentes seront évidemment élevées, mais elle a de bonnes frappes", sourit-elle.

Alison Van Uytvanck se montre d'ailleurs optimiste sur les chances de réussite de Kim Clijsters. Et ce, malgré l'âge - la Limbourgeoise a aujourd'hui 36 ans - et la longue absence du circuit, son dernier match officiel remontant à l'US Open 2012.
"Elle ne jouait peut-être plus, mais elle a tout de même continué régulièrement à taper la balle. Elle a notamment participé aux tournois des Légendes et a son académie. En matière de jeu et de frappe de balle, je ne doute pas qu'elle puisse revenir au sommet. La grande question sera de voir si son corps tiendra le coup. Mais si elle parvient à demeurer fit, j'en attends tout de même beaucoup", a-t-elle conclu.

  1. Le toit du Central et huit courts éclairés prêts à accueillir Roland-Garros cet automne

    Le toit du Central et huit courts éclairés prêts à accueillir Roland-Gar­ros cet automne

    Si la date du début de Roland-Garros 2020 n'est pas encore connue (20 ou 27 septembre), il ne fait pas de doute à l'heure actuelle que le tournoi du Grand Chelem de tennis parisien sur terre battue devrait se dérouler en dépit de la pandémie de coronavirus. Alors que le tournoi aurait dû débuter cette semaine sans ces circonstances exceptionnelles, Guy Forget le directeur de l'épreuve s'est confié par visio-conférence au site Tennis.com.
  2. Rafael Nadal: “Si un joueur gagne plus de 81 matchs de suite ou plus de 12 Roland, je serai heureux”

    Rafael Nadal: “Si un joueur gagne plus de 81 matchs de suite ou plus de 12 Roland, je serai heureux”

    Rafael Nadal a récemment repris l'entraînement dans son Académie à Minorque, après avoir longtemps attendu confiné en raison de la pandémie de coronavirus. Sans elle, il serait occupé en ce moment à tenter de gagner un 13e titre à Roland Garros. L'Espagnol s'est confié par visio-conférence à l'ancien champion argentin José-Luis Clerc sur ESPN et évoqué beaucoup de sujets.