Plein écran
© Photo News

Wimbledon envisage l'annulation pure et simple de son édition 2020

Le All England Lawn Tennis and Croquet Club (AELTC), organisateur du prestigieux tournoi de Wimbledon, a annoncé mercredi envisager de nombreuses hypothèses au regard de la pandémie de coronavirus. Le report, voire même l'annulation pure et simple de la troisième levée du Grand Chelem de la saison, ont été évoqués.

Programmé du 29 juin au 12 juillet à Londres, le prestigieux rendez-vous sur gazon n'a encore avancé aucune certitude. L'organisation a toutefois avoué qu'un report causerait des "risques significatifs et des difficultés" au regard de la très relative durée de la saison sur herbe.

Les organisateurs, qui ont écarté la possibilité d'une édition à huis clos, se réuniront la semaine prochaine afin de prendre une décision.

Le monde du tennis est à l'arrêt jusqu'au 7 juin et aucun tournoi sur terre battue ne sera disputé cette saison. Roland-Garros, deuxième levée du Grand Chelem de la saison, a annoncé son report à fin septembre (20 septembre au 4 octobre).

  1. Le toit du Central et huit courts éclairés prêts à accueillir Roland-Garros cet automne

    Le toit du Central et huit courts éclairés prêts à accueillir Roland-Gar­ros cet automne

    Si la date du début de Roland-Garros 2020 n'est pas encore connue (20 ou 27 septembre), il ne fait pas de doute à l'heure actuelle que le tournoi du Grand Chelem de tennis parisien sur terre battue devrait se dérouler en dépit de la pandémie de coronavirus. Alors que le tournoi aurait dû débuter cette semaine sans ces circonstances exceptionnelles, Guy Forget le directeur de l'épreuve s'est confié par visio-conférence au site Tennis.com.
  2. Rafael Nadal: “Si un joueur gagne plus de 81 matchs de suite ou plus de 12 Roland, je serai heureux”

    Rafael Nadal: “Si un joueur gagne plus de 81 matchs de suite ou plus de 12 Roland, je serai heureux”

    Rafael Nadal a récemment repris l'entraînement dans son Académie à Minorque, après avoir longtemps attendu confiné en raison de la pandémie de coronavirus. Sans elle, il serait occupé en ce moment à tenter de gagner un 13e titre à Roland Garros. L'Espagnol s'est confié par visio-conférence à l'ancien champion argentin José-Luis Clerc sur ESPN et évoqué beaucoup de sujets.