27 ans après, un “cold case” résolu grâce à la GoPro d’un ado

Max Werenka, 13 ans, a permis d’élucider le mystère de la disparition d’une femme il y a 27 ans, en filmant avec sa caméra GoPro une voiture submergée dans le lac Griffin au Canada.

Automne 1992 au Canada. Janet Farris n’arrivera jamais au mariage où elle était attendue. Les mois et les années passent et les enquêteurs ne parviennent pas à retrouver sa trace. Un accident de voiture mortel reste l’hypothèse la plus probable mais un léger doute persiste alors que même sa voiture est portée disparue.

27 ans après, la famille peut enfin lever les dernières incertitudes entourant la disparition de la femme âgée de 70 ans au moment des faits. Max Werenka se balade en bateau sur le lac Griffin, où sa famille a un chalet, quand il repère un véhicule renversé près de la rive. Il le filme et montre les images à la police.

Les agents prennent la situation très au sérieux. Ils se rendent sur le lac en bateau mais ne parviennent pas à se repérer sous l’eau. Il est donc demandé à l’adolescent canadien de refaire une expédition. La vidéo permet de découvrir le corps d’une femme. La voiture est alors remontée à la surface, la plaque d’immatriculation est bien celle de la Honda noire que conduisait Janet Farris

“Je pense que le pire était de ne pas savoir. On a en quelque sorte supposé qu’elle avait peut-être fait une sortie de route ou s’était endormie, ou avait tenté d’éviter un accident ou un animal sur la route. Une théorie qui est également celle des policiers”, a expliqué son fils George, âgé de 62 ans.

La dépouille de Janet Farris va être incinérée et placée aux côtés de son mari, mort en 1984. 

Plein écran
Max Werenka a résolu une vieille affaire © rv