Après quatre refus, elle peut enfin voir une dernière fois sa sœur mourante

Christine Archer s’est vu refuser quatre fois l’entrée en Australie en raison de la pandémie de coronavirus. Mais finalement, cette Néo-Zélandaise a pu revoir sa sœur qui est en phase terminale et a pu l’embrasser.

La plus grande peur de Christine a été de ne plus jamais revoir sa soeur en vie
Plein écran
La plus grande peur de Christine a été de ne plus jamais revoir sa soeur en vie © Capture d'écran KameraOne