Cet alpiniste, détenteur d'un record fou, alerte sur les effets du changement climatique

L’alpiniste népalais Nirmal Purja avait annoncé en octobre dernier avoir établi un record historique en gravissant les 14 sommets de plus de 8.000 mètres d’altitude en seulement sept mois. Un exploit qui a été éclipsé par les conséquences néfastes du changement climatiques, selon lui. L’homme de 30 ans a vu de ses propres yeux les glaciers fondre. “Je veux faire prendre conscience aux gens des effets néfastes du changement climatique”, a-t-il déclaré. Un peu plus tôt cette année, il avait déjà attiré l’attention du monde entier lorsqu’il avait pris la célèbre photo des embouteillages sur les pentes de l’Everest, dénonçant la surpopulation de la montagne.