Des balançoires à la frontière américano-mexicaine: le concept génial de deux artistes

Le contexte autour de la frontière américano-mexicaine est actuellement très tendu. Mais grâce à ces deux artistes américains, Ronald Rael et Virginia San Fratello, un vent de légèreté s’est emparé de la ville de Sunland Park, dans l’Etat du Nouveau-Mexique. Des balançoires de couleur rose ont été installées à travers les lattes du mur qui délimite la frontière.

Le but est de connecter la commune américaine avec les habitants de Ciudad Juárez, la ville mexicaine située de l’autre côté. Rael et San Fratello ont concrétisé leur projet dix ans après avoir eu la brillante idée. Selon eux, ces interactions entre les uns et les autres ne peuvent avoir qu’un impact positif. “Ils sont liés avec la reconnaissance que les actes commis d’un côté ont des conséquences directes sur l’autre côté”, a écrit Ronald Rael sur son compte Instagram, où il a également posté des photos et vidéos de l’activité.

Plein écran
La frontière américano-mexicaine © Capture d'écran Instagram @rrael