Des rafales de vent ont fait tomber une partie du mur de Trump

L’incident s’est produit à la frontière californienne entre la ville de Calexico aux États-Unis et la ville de Mexicali au Mexique. Des vents violents ont fait tomber une partie du mur anti-migrant voulu par Donald Trump.

Une partie du mur anti-migrant voulu par Donald Trump s'est effondré à la frontière californienne.
Plein écran
Une partie du mur anti-migrant voulu par Donald Trump s'est effondré à la frontière californienne. © CBS 17

Pouvant atteindre jusqu’à 60 kilomètres par heure, des rafales de vent ont fait chuter les panneaux d’acier de 9 mètres de haut du côté mexicain.

Alors que les fondations en béton séchaient, deux sections du mur se sont renversées contre des rangées d’arbres.

Mercredi, les panneaux ont été déplacés du côté américain de la frontière et les travaux se sont poursuivi jeudi.

Cette chute n’a heureusement pas fait de blessé.

Selon le Washington Post, le mur frontalier controversé du président Donald Trump devrait coûter 18,4 milliards de dollars (soit environ 16,71 milliards d’euros).

Le président américain espère que ce mur fera 643 kilomètres de longueur d’ici à la fin de l’année.