La "marche de la mort": 100 km à boucler en 24 heures

Quelque 13.000 personnes, âgées de 15 à 91 ans et issues de 38 pays, se sont élancées vendredi soir à Bornem pour la 50e édition de la “Dodentocht” (ou “marche de la mort”), une boucle de 100 km à finir en 24 heures. Une quinzaine de coureurs sont arrivés dès samedi matin, 7 heures. Ce cru a connu un nombre record de “finishers”, à savoir 9.755, donc 75%. Six participants ont dû être hospitalisés. Les autres marcheurs aidés par les bénévoles de la Croix-Rouge souffraient principalement d’ampoules et de douleurs musculaires.

Plein écran
Logo de la Dodentocht. © kos