La polémique monte aux États-Unis sur la répression des manifestants

La polémique montait vendredi aux États-Unis face à la répression policière des manifestations contre les inégalités raciales, en quête d'un nouveau souffle après dix jours de rassemblements qui ont embrasé le pays et les hommages rendus la veille à George Floyd.