Les moulages de ce que l'on croit être un homme riche et son esclave mâle fuyant l'éruption volcanique du Vésuve il y a près de 2 000 ans, sont visibles dans ce qui était une élégante villa à la périphérie de l'ancienne ville romaine de Pompéi détruite par l'éruption en 79 après J.-C., où ils ont été découverts lors de récentes fouilles.
Plein écran
Les moulages de ce que l'on croit être un homme riche et son esclave mâle fuyant l'éruption volcanique du Vésuve il y a près de 2 000 ans, sont visibles dans ce qui était une élégante villa à la périphérie de l'ancienne ville romaine de Pompéi détruite par l'éruption en 79 après J.-C., où ils ont été découverts lors de récentes fouilles. © AP

Les restes de deux personnes tuées lors de l'éruption du Vésuve découverts à Pompéi

Les restes squelettiques de ce que l’on croit être un homme riche et son esclave fuyant l’éruption volcanique du Vésuve il y a près de 2000 ans ont été découverts à Pompéi, ont déclaré samedi les responsables du parc archéologique.