Lindsai sauvagement battue devant son école de Merksem: deux élèves suspendues

Des images choquantes d’une jeune fille, sévèrement agressée par d’autres élèves, circulent sur les réseaux sociaux. Deux élèves ont été suspendus.

Plein écran
D © DR

Les faits se sont produits vendredi dernier, à la sortie du lycée Stedelijk de Merksem dans la province d’Anvers.

Lindsai se dirigeait vers son arrêt de tram lorsqu’une douzaine d’adolescentes ont entouré et agressé violemment la jeune fille de 13 ans. La jeune étudiante est blessée aux côtes et a eu une commotion cérébrale.

Les images de l’agression ont été partagées sur les réseaux sociaux. “Je ne pouvais pas me défendre, je ne pouvais pas me lever, je ne pouvais rien faire”, a expliqué Lindsai à ATV.

L’école a été informée de l’incident, la mère de Lindsai également. Celle-ci regrette l’absence de services d’urgence ou d’agents de police sur les lieux. “Ça aurait pu être pire”, a-t-elle confié.

Le père de Lindsai a peur pour sa fille: “Elle n’ose plus être seule, elle pleure beaucoup. Elle n’ira pas à l’école dans les prochains jours et la question est de savoir si elle veut continuer à aller dans cette école.” Les parents regrettent du manque de réaction de l’école. 

Les parents indignés et en colère ont porté plainte auprès de la police. 

 Le lycée se dit choqué par les faits et indique qu’il prendra les mesures nécessaires pour garantir la sécurité de ses étudiants. Deux élèves ont ainsi été suspendus par mesure de précaution. Une enquête disciplinaire est en cours.