D.R.
Plein écran
© D.R.

5 balades de rêve à faire en Belgique

Ce week-end s’annonce beau, avec jusqu’à 22 degrés attendus dimanche. Après de longues journées confinées, l’envie de grand air se fait ressentir. Enfilez vos chaussures de marche et partez à la découverte des plus beaux recoins de verdure de notre plat pays. À quelques kilomètres de chez vous, se cachent des lieux dépaysants et des vues à couper le souffle. Voici 5 balades de rêve à faire en Belgique. 

  1. “Côte-Express”: la SNCB va tester des trains directs avec réservation vers la Côte
    mise à jour

    “Côte-Express”: la SNCB va tester des trains directs avec réservati­on vers la Côte

    Le week-end des 5 et 6 juin, la SNCB déploiera des trains directs avec réservation vers et depuis le littoral. Ce service portera le nom de "Côte-Express". Il s'agit d'un projet pilote en vue d'un déploiement éventuel de ce nouveau produit durant les vacances d'été, en complément de l'offre habituelle de trains, annonce jeudi la compagnie ferroviaire publique belge. Les réservations sont déjà ouvertes dès ce jeudi après-midi.
  2. Ces Belges ont continué de voyager malgré la pandémie: “Je défends la responsabilité individuelle”
    Témoignages

    Ces Belges ont continué de voyager malgré la pandémie: “Je défends la responsabi­lité individuel­le”

    Depuis un an, la pandémie de coronavirus a bouleversé nos vies. L’occasion pour les journalistes de 7sur7 de dresser un bilan en sondant les secteurs particulièrement affectés. Comment la covid les a-t-elle impactés? Qu’ont ils fait pour s’adapter et comment voient-ils l’avenir? ÉPISODE 13: LE TOURISME INTERNATIONAL. Le tourisme a été l’un des secteurs les plus touchés par la crise liée à la Covid-19 qui dure depuis un an. Malgré les restrictions de déplacement à l’étranger prises par l’État belge, certains citoyens en soif de liberté ont continué de voyager à travers l’Europe et le monde durant ces derniers mois. Trois d’entre eux nous ont raconté leurs périples et expliqué les raisons qui les ont poussé à agir de la sorte. Côté agence de voyages, le bilan est bien moins réjouissant. “On a peur de la disparition d’un secteur qui était pourtant sain”.