Oahu, Hawaii
Plein écran
Oahu, Hawaii © Instagram @lexielimitless

À 21 ans, cette Américaine a visité tous les pays du monde et va (sans doute) entrer dans le Guinness Book

Un record que tout le monde lui envie. Lexie Alford, une Américaine âgée de 21 ans et originaire du Nevada, a parcouru les 196 États souverains de la planète. Jamais avant elle, une personne si jeune n’était parvenue à accomplir ce périple exhaustif. Elle attend maintenant l’homologation par le Guinness Book des records.

“Un soulagement”. Deux mots pour exprimer le sentiment que Lexie Alford a éprouvé en déposant ses valises en Corée du Nord le 31 mai dernier, le 196e et dernier pays à découvrir. “Au cours des six derniers mois, je me suis attelée à surmonter les obstacles qui m’empêchaient d'atteindre les endroits les moins accessibles du monde”, confie-t-elle à Fox News.

Des angoisses envolées en l’espace de quelques secondes lorsqu’elle s’est rendu compte qu’elle venait d’accomplir son rêve. “Tout ce pour quoi je me suis battue ces dernières années s’est concrétisé en l’espace d’un instant.”

Lexie a entamé son tour de monde sans le savoir, lorsqu’elle était enfant. Sa famille était à la tête d’une agence de voyages et très vite elle a eu l’occasion de mettre le cap vers des destinations exotiques. C’est en octobre 2016, qu’elle se fixe pour objectif de battre le record, toujours détenu officiellement par James Asquit, un Britannique qui a bouclé son tour du monde à l’âge de 24 ans. 

La jeune femme met  ses études entre parenthèses et décide d’investir les 124 pays où elle n’a pas encore mis les pieds. Pas soutenue par des sponsors, elle finance elle-même son aventure. ‘Je savais depuis longtemps qu’un jour je prendrais le temps de voyager. C’est pourquoi, depuis l’âge de douze ans, j’ai accepté tous les emplois qui se sont présentés à moi.” 

 “Je me suis efforcée à réduire au maximum mes dépenses mensuelles. J'ai habité chez mes parents, pas souscrit de crédit pour une voiture et évité les coûts liés à des biens matériels inutiles.” 

À l’heure de répondre à l’inévitable question des pays  visités préférés, l’Américaine pointe le Venezuela et le Pakistan. “L’un de mes endroits favoris est la cascade Salto Angel au Venezuela. J’ai aussi adoré le nord du Pakistan, la beauté naturelle des montagnes et la gentillesse des gens.” Dans les deux pays, elle a constaté la faible présence  de touristes en raison des problèmes économiques et  des “stéréotypes négatifs”. 

Pour valider son entrée le dans le Guinness Book et homologuer son record , Lexie doit fournir plus de 10.000 preuves , dans l’ordre chronologique, de son périple.