Plein écran
La station balnéaire de Punta Del Este. © Getty Images/iStockphoto

Ce pays d’Amérique latine accueille 100.000 nouveaux habitants

Alors que de plus en plus de pays européens ont tendance à fermer leurs portes aux migrants, un pays d’Amérique latine ouvre grand les siennes. L’Uruguay veut en effet accueillir plus de 100.000 nouveaux habitants en assouplissant les conditions d’admission et en réduisant les impôts. 

Doté d’une superficie au moins cinq fois plus grande que celle de la Belgique, l’Uruguay n'est pourtant peuplé que de 3,4 millions d’âmes. La population n’a augmenté que de 100.000 personnes ces vingt dernières années. Dès lors, le pays compte sur l’immigration pour venir grossir ses rangs.

Tout le monde n'est cependant pas le bienvenu au pays de la Celeste, dont le taux de chômage dépasse désormais les 9%. Le président élu Lacalle Pou, qui prendra les rênes du pays le 1er mars prochain, cherche à attirer les investisseurs et les entrepreneurs afin de dynamiser le marché de l’emploi. Comprenez: les immigrants étrangers devront offrir du travail aux autochtones.

L’Uruguay, terre d’accueil pour les investisseurs, mais également pour les familles qui pourront profiter de ses magnifiques plages, souligne le futur président.

Les migrants du monde entier sont les bienvenus, mais l’Uruguay drague particulièrement les (riches) voisins argentins. Afin de sortir le pays de la crise économique, le nouveau gouvernement argentin de gauche va mettre en place des mesures économiques et fiscales d’urgence destinées à remettre sur les rails son économie. Un loi promulguée le 23 décembre prévoit notamment une hausse de la fiscalité pour les classes moyennes et supérieures, des prestations sociales pour les plus défavorisés et une taxe de 30 % sur les achats en devises étrangères.

Un pays aux nombreux atouts

A l’instar des nombreux riches Français qui ont traversé la frontière avec la Belgique après l’instauration de l’ISF par le gouvernement de François Hollande, l’Uruguay espère donc que les riches Argentins décideront de traverser le Rio de La Plata, l’estuaire qui sépare les deux pays. 

D’ailleurs, ces riches Argentins ne seront pas vraiment dépaysés s'ils décident de s’installer en Uruguay. Nombre d’entre eux ont pour habitude de passer leurs vacances dans la cossue station balnéaire de Punta del Este. 

Mais outre les Argentins, l’Uruguay pourrait bien séduire les Belges hispanophones ou désireux d’apprendre la langue. Contrairement à certains pays d’Amérique latine, l’Uruguay est connu pour sa tranquilité. Ses habitants sont chaleureux et modestes. Si la vie n'est pas nettement moins chère qu’en Belgique, le pays jouit en revanche d’une météo bien plus clémente et le soleil brille tout au long de l'année. Seul bémol: vous devrez compter quatorze heures d'avion si vous souhaitez rendre visite à vos proches et amis en Belgique.

Plein écran
L’Uruguay, petit pays par la population, mais grand pays de football. © FIFA via Getty Images
Plein écran
Le président élu de l’Uruguay, Lacalle Pou. © EPA
  1. Nouvelle revendication pour la ligne SNCB entre Erquelinnes et Charleroi

    Nouvelle revendica­ti­on pour la ligne SNCB entre Erquelin­nes et Charleroi

    Durant tout un temps, la ligne ferroviaire L130a qui relie Erquelinnes à Charleroi était sérieusement menacée car elle n’était pas suffisamment empruntée au goût de la Société Nationale des Chemins de fer Belges (SNCB). La commune a mis sur pied un comité de ligne ouvert à ses citoyens afin de faire entendre sa voix. Ils se sont réunis en fin d’année 2019 pour convenir d’un nouveau plan de bataille.
  2. Île cherche couple de gérants: 7.000 candidats en une semaine

    Île cherche couple de gérants: 7.000 candidats en une semaine

    L’île de Great Blasket, la plus grande de cet archipel, située à quelques kilomètres de la côte ouest de l’Irlande à hauteur de Dingle, est en quête d’un couple ou de deux amis pour gérer son hébergement et son café à long terme, à partir du 1er avril. Intéressés? Gare à la concurrence... En quelques jours, l’offre d’emploi a déjà attiré quelque 7.000 candidatures du monde entier, des États-Unis jusqu’en Afrique du Sud.