Les Belges voyagent peu... dans leur pays

Selon les chiffres d’Eurostat, les Belges sont une exception européenne: 80 % de leurs voyages se déroulent en dehors de leur pays. 

Plein écran
Archives © Photo News

En 2017, Eurostat a comptabilisé 1,3 milliard de voyages touristiques et/ou professionnels (+4%) au sein de l’Union européenne, pour une moyenne de cinq nuits. Les Grecs (9,9 nuits), les Luxembourgeois (7,1), les Belges et les Néerlandais (6,5) sont ceux qui partent le plus longtemps, relate Metro. 

Bien chez soi

Les Européens, en moyenne, voyagent dans 73,3 % des cas à l’intérieur de leur territoire national. Les Roumains sont ceux qui voyagent le plus sans franchir leurs frontières, à 94%, devant les Espagnols (91%), les Portugais (89%) et les Grecs (88%).

 À l’inverse, les Luxembourgeois ont opté, à 98% pour une destination étrangère, devant les Belges à 80%. Et sur les 27% des Européens qui voyagent à l’étranger, la grande majorité a choisi un autre pays de l’Union européenne. 

  1. Nos idées pour un city-trip en train

    Nos idées pour un city-trip en train

    Rien de tel qu’un city trip pour déconnecter le temps d’un court séjour! Si les billets d’avion sont de plus en plus abordables, l’empreinte écologique, elle, en prend un coup. Et si on décidait de prendre le train à la place? Au delà des destinations classiques, telles que Paris, Londres ou Amsterdam, les pays voisins offrent de multiples possibilités d’évasion. Voici une sélection de destinations accessibles en train à quelques heures de trajet de Bruxelles!
  2. Un expert sur la future montagne russe de Plopsa: “Un défi pour la rendre sûre”

    Un expert sur la future montagne russe de Plopsa: “Un défi pour la rendre sûre”

    Plopsaland La Panne décidera sous peu de sa prochaine attraction afin de ravir, enfin, les amateurs de sensations fortes. Le parc d’attractions ne dispose en effet pas encore de spinning coaster, ces montagnes russes dont les wagonnets tournent à 360 degrés sur eux-mêmes. Le choix du parc se porte sur un X-treme Spinning Coaster dont les voies se retournent également. Il n’existe pour l’heure qu’un seul manège de ce type dans le monde car le concevoir revient à défier les lois de la physique: “Un vrai challenge d’en faire une attraction sûre pour le public”, analyse un expert.