Plein écran
Nukutepipi © Airbnb

Louer cette île paradisiaque pour une semaine? C’est possible (si vous avez 900.000 euros)

Une île rien que pour vous et vos proches l’espace d’une semaine, un rêve? Guy Laliberté vous permet de l’exaucer. Le fondateur du Cirque du Soleil soumet à la location son atoll polynésien baptisé Nukutepipi. Le hic? Le prix, évidemment. Pour une semaine de détente, comptez 900.000 euros. 

Si vous êtes un peu ric-rac pour le budget vacances, cette annonce risque de ne pas trop vous intéresser. Pour vous promener sur les interminables plages de sable blanc et flâner dans les 16 villas que comprend l'atoll, il vous faudra débourser 900.000 euros. 

Que comprend ce prix? 120 employés à votre disposition pendant une semaine, une vue sublime sur le lagon turquoise et un climat tropical. Il en faut plus pour vous convaincre? Ok. On ajoute alors l’absence de parasites redoutés comme les rats ou les moustiques. Rien de tout ça à Nukutepipi. 

L’île est située à environ une heure d’avion de Papeete et tend vers l’autonomie alimentaire, avec de nombreuses plantations locales, et énergétique, avec des panneaux solaires. Nukutepipi est l’un des rares atolls à disposer d’une forêt primaire, les autres étant surtout couverts de cocotiers

Plein écran
© AFP

Mini-golf et observatoire

Vous pourrez profiter aussi d’un terrain de tennis, d’un mini-golf, d’un cinéma et d’un dôme d’observation astronomique.

“J’aime bien penser que partager les trésors, ça fait partie des plaisirs de la vie”, confiait récemment le propriétaire à l’AFP. 

Pour éviter toute mauvaise surprise, on vous signale que le tarif annoncé ne comprend pas les taxes (5% pour le service, 5% de TVA) ni le voyage en avion. 

Aucune réservation n’a jusqu’à présent été enregistrée. 

Plein écran
© AFP
Plein écran
© AFP
Plein écran
© AFP
Plein écran
© AFP
Plein écran
© AFP
  1. Nos idées pour un city-trip en train

    Nos idées pour un city-trip en train

    Rien de tel qu’un city trip pour déconnecter le temps d’un court séjour! Si les billets d’avion sont de plus en plus abordables, l’empreinte écologique, elle, en prend un coup. Et si on décidait de prendre le train à la place? Au delà des destinations classiques, telles que Paris, Londres ou Amsterdam, les pays voisins offrent de multiples possibilités d’évasion. Voici une sélection de destinations accessibles en train à quelques heures de trajet de Bruxelles!
  2. Un expert sur la future montagne russe de Plopsa: “Un défi pour la rendre sûre”

    Un expert sur la future montagne russe de Plopsa: “Un défi pour la rendre sûre”

    Plopsaland La Panne décidera sous peu de sa prochaine attraction afin de ravir, enfin, les amateurs de sensations fortes. Le parc d’attractions ne dispose en effet pas encore de spinning coaster, ces montagnes russes dont les wagonnets tournent à 360 degrés sur eux-mêmes. Le choix du parc se porte sur un X-treme Spinning Coaster dont les voies se retournent également. Il n’existe pour l’heure qu’un seul manège de ce type dans le monde car le concevoir revient à défier les lois de la physique: “Un vrai challenge d’en faire une attraction sûre pour le public”, analyse un expert.