Illustration.
Plein écran
Illustration. © Getty Images

Vous partez en vacances? Consultez les cliniques du voyage!

Non... du moment de s’y préparer!

Les voyages peuvent comporter certains risques. Avant de partir pour de lointaines contrées, l’idée est de se renseigner. Les guides de voyage peuvent déjà donner une bonne indication sur les choses à prévoir. On trouve aussi un maximum d’informations sur le site de l’ambassade de Belgique ainsi que sur le site de l’ambassade du pays de destination. Quels sont les documents à prendre, les papiers indispensables, les médicaments potentiellement utiles, la liste des vaccins nécessaires et ceux qui sont obligatoires dans le pays à visiter,…? 

Malheureusement, pour peu que notre guide ait quelques années ou qu’on ne soit pas doué pour se retrouver sur les divers sites, trouver une info validée et actualisée n’est pas toujours chose aisée…Comment faire? Pensez aux cliniques du voyage!

Cliniques du voyage

Les cliniques du voyage accueillent les voyageurs avant leur départ, afin de leur donner des conseils individualisés en fonction de leur destination, de la durée et du type de voyage. Vous voyagez pour affaires dans une destination exotique ou vous partez barouder avec votre sac à dos “au petit bonheur la chance”? Les cliniques du voyage sont là pour envisager avec vous toutes les possibilités. Dès que vous connaissez votre destination et votre date de départ, prenez un rendez-vous. Ne vous y prenez pas en dernière minute car, si vous devez recevoir un vaccin, il faudra parfois quelques semaines pour que votre corps réagisse et crée des anticorps. Au terme de la visite, vous repartez avec de précieux conseils et informations, une éventuelle vaccination si elle est nécessaire ainsi qu’une ordonnance de médicaments à prendre avec vous (médicaments contre la malaria, des antibiotiques, des anti diarrhéiques,…). Pendant ou après votre voyage, si vous constatez l’apparition de symptômes (même s’ils vous semblent anodins), vous pouvez les appeler directement afin de les questionner sur une éventuelle infection ou un potentiel risque de pathologie.

Vous n’avez jamais entendu parler des cliniques du voyage? Il y en a surement une proche de chez vous! Elles sont très souvent en lien avec un hôpital. Vous en trouverez notamment à Charleroi, à Ottignies, à Bruxelles: au Chirec, aux Cliniques Saint-Pierre et à Erasme, à Mons.

L’Institut de médecine tropicale d’Anvers est aussi une référence bien souvent pointée dans le domaine des voyages et de la santé.

Vous pensez ne pas avoir besoin d’une telle clinique car votre destination n’est pas tropicale? Sachez qu’il ne faut pas aller bien loin pour contracter des maladies et avoir besoin de vaccins. En Autriche par exemple, de nombreuses régions boisées (et même certains parcs de Vienne) peuvent abriter des tiques vectrices de l’encéphalite à tiques. (Rassurez-vous, un vaccin existe contre cette maladie).

Le récent cas du coronavirus fait aussi écho. Les médecins du voyage ne sont pas seulement là pour dispenser des conseils. Ils effectuent une veille épidémiologique sans relâche pour actualiser la liste des risques pour chaque destination. En les contactant afin de prévoir votre voyage, vous pouvez donc être sûr de recevoir les derniers conseils en matière d’actualité pathologique et épidémique.